BIOMIN fête les 25 ans de Mycofix® et de son pilier Gestion du Risque Mycotoxines

25 ans de Mycofix®

“ C’est extraordinaire de penser que certains clients utilisent Mycofix® depuis 25 ans. Des clients de plus de 100 pays reconnaissent Mycofix® comme le produit le plus efficace et le plus innovant de son genre. Cela témoigne de relations de longue date construites sur la science, le service et l’efficacité " commente Erich Erber, fondateur de BIOMIN et président du conseil de surveillance du groupe Erber, dont BIOMIN fait partie.

Mycofix® est le fruit de décennies de recherches scientifiques sur la désactivation des mycotoxines et combine la plupart des stratégies de lutte contre les mycotoxines disponibles sur le marché ” dit Ursula Hofstetter, Directrice du Centre de Compétences Mycotoxines chez BIOMIN.

La science avant tout

“ D’importants travaux de R&D ont toujours été une composante essentielle de la gamme Mycofix®” explique-t-elle. En 1988, l’entreprise signe son premier accord de recherche sur la désactivation des mycotoxines avec l’Université de médecine vétérinaire de Vienne. Au cours du temps, des améliorations supplémentaires et des composants innovants qui désactivent ou dégradent les mycotoxines ont été ajoutés.

Ces efforts ont permis de développer des technologies qui biotransforment les mycotoxines en substances non toxiques, débutant par la BIOMIN® BBSH 797 qui dégrade les Trichothécènes. La FUMzyme® — un composant du Mycofix® qui détoxifie les fumonisines— représente l’exemple le plus récent de telles stratégies.

L’avenir de la gestion du risque mycotoxines

Aujourd’hui Mycofix® agit sur un spectre d’action anti-mycotoxines plus large que jamais, faisant de lui un outil important pour les éleveurs et producteurs aquacoles à travers le monde. La biotransformation continue à jouer un role clé dans la protection des animaux.

“ Trois décennies de recherche et de collaboration universitaire nous ont clairement montrés que la biotransformation est le future de la gestion du risque mycotoxines. Elle est ciblé, irréversible et son mode d’action est clair " souligne Ursula Hofstetter. " De plus, elle ne prend pas de place dans la formulation des aliments. Contrairement à d’autres méthodes, elle vise directement l’origine des problèmes de santé et de performances – les mycotoxines – ce qui est le seul moyen de gérer de manière efficace de sévères contaminations.”

Efficacité prouvée

Mycofix® contient les trois seuls additifs anti-mycotoxines autorisés en Europe, dont l’efficacité à absorber les mycotoxines ou à les biotransformer en métabolites non toxiques a été démontrée. Chaque composants a été évalués au cours de pertinents essais scientifiques et de terrain afin d’assurer leur efficacité.