Vers le contenu
Vers la page principale

AquaStar®

Une croissance rapide dans un environnement amélioré

AquaStar® est la gamme de probiotiques d'aquaculture la plus complète du marché pour les secteurs des écloseries, des fabricants d'aliment et des élevages.

Gut Performance Management

L'approche multi-espèces s'appuie sur des synergies et des modes d'action complémentaires entre différentes espèces bactériennes et garantit aux utilisateurs un maximum d'avantages.

Principaux bénéfices

Améliore la survie

Inhibe les agents pathogènes

Favorise la résistance aux maladies grâce à l'immuno-modulation

Améliore la fonction barrière de la paroi intestinale

Améliore les performances de croissance

Améliore la qualité de l'eau

en partie en réduisant les métabolites toxiques, par exemple ammoniac, nitrite, nitrate et sulfure d'hydrogène

Réduit la matière organique dans les étangs

Améliore les sédiments des étangs

Augmente la productivité

La science derrière AquaStar® - Mode d'action

 

Inhibition des agents pathogènes

Les souches d'AquaStar® sont capables d'inhiber un large éventail d'agents pathogènes prévalents en aquaculture, à la fois Gram-négatifs et Gram-positifs (Tableau 1).

Tableau 1: Inhibition des agents pathogènes par les probiotiques d'AquaStar®
Agent pathogèneEnterococcus sp.Pediococcus sp.Lactobacillus sp.Bacillus sp.
A. hydrophila51 à 75%51 à 75%51 à 75%26 à 50%
A. salmonicida76 à 100%76 à 100%76 à 100%1 à 25%
E. tarda76 à 100%51 à 75%76 à 100%26 à 50%
F. indologenes76 à 100%76 à 100%76 à 100%26 à 50%
P. fluorescens0%0%0%1 à 25%
S. agalactiae51 à 75%51 à 75%51 à 75%26 à 50%
S. iniae51 à 75%51 à 75%51 à 75%76 à 100%
V. alginolyticus51 à 75%26 à 50%51 à 75%51 à 75%
V. diazotrophicus51 à 75%26 à 50%51 à 75%1 à 25%
V. harveyi51 à 75%51 à 75%51 à 75%26 à 50%
V. parahaemolyticus76 à 100%76 à 100%76 à 100%26 à 50%
Y. ruckeri76 à 100%51 à 75%76 à 100%76 à 100%

Colonisation intestinale

Pour réussir à coloniser l'intestin, les probiotiques doivent pouvoir adhérer aux cellules épithéliales intestinales, les entérocytes. Une fois que cela est fait, ils peuvent exclure de manière compétitive les agents pathogènes et interagir avec le système immunitaire de l'hôte. Les souches d'AquaStar® peuvent se fixer avec succès aux entérocytes, démontrant leur capacité de colonisation efficace (Figure 1).

Figure 1 : Capacité du probiotique AquaStar® à se lier aux celulles épithéliales de l'intestin. Ce graphique présente le nombre de cellules probiotiques qui peuvent se lier à un entérocyte.
Figure 1 : Capacité du probiotique AquaStar® à se lier aux celulles épithéliales de l'intestin. Ce graphique présente le nombre de cellules probiotiques qui peuvent se lier à un entérocyte.

Résistance aux maladies

En contrôlant les agents pathogènes et en modulant positivement le système immunitaire, l'application d'AquaStar® peut améliorer la résistance aux maladies des animaux aquatiques. La figure 2 montre la survie de la crevette blanche (Litopenaeus vannamei), avec et sans AquaStar®, après un challenge à Vibrio parahaemolyticus.

Figure 2 : Mortalité des crevettes. Comparaison entre aliment contrôle (gris) et AquaStar® (vert) après un challenge à V. parahaemolyticus.
Figure 2 : Mortalité des crevettes. Comparaison entre aliment contrôle (gris) et AquaStar® (vert) après un challenge à V. parahaemolyticus.

Production d'enzymes

Les souches de Bacillus spp. sont bien connues pour leur capacité à produire des enzymes. Dans l'intestin, ceux-ci peuvent contribuer à une meilleure digestibilité des aliments et à une réduction de l'IC. S'ils sont appliqués dans l'eau, ils peuvent décomposer la matière organique dans l'environnement, facilitant la libération de composants hautement digestibles et empêchant l'accumulation de sédiments toxiques. Cet effet peut être encore stimulé par l'ajout de cocktails enzymatiques, comme dans AquaStar® PondZyme.

Cependant, la capacité de Bacillus spp. à produire des enzymes est très variable et la souche choisie pour les produits AquaStar® a démontré une capacité plus élevée à produire des protéases, des amylases et des cellulases (Figure 3).

Figure 3 : Production d'enzymes (protéase, amylase et cellulase) par plusieurs Bacillus spp candidats. L'encadré rouge indique la souche sélectionnée pour les produits AquaStar®.
Figure 3 : Production d'enzymes (protéase, amylase et cellulase) par plusieurs Bacillus spp candidats. L'encadré rouge indique la souche sélectionnée pour les produits AquaStar®.

Contrôle des déchets azotés

L'ammoniac (NH3), le nitrite (NO2-) et le nitrate (NO3-) sont tous toxiques pour les animaux aquatiques. Les souches de biorestauration dans AquaStar® Pond et AquaStar® PondZyme peuvent réduire considérablement ces métabolites, dans différentes conditions environnementales (Figure 4).

Figure 4 : Concentration en déchets azotés avec AquaStar® en condition aérobie et anaérobie après 0 - 24 - 48 heures.
Figure 4 : Concentration en déchets azotés avec AquaStar® en condition aérobie et anaérobie après 0 - 24 - 48 heures.

Élimination du sulfure d'hydrogène

Le sulfure d'hydrogène (H2S) est généré lors de la décomposition de la matière organique et est extrêmement toxique à de très faibles concentrations. Les souches de l'AquaStar® peuvent réduire l'abondance de H2S dans l'eau et les sédiments (Figure 5).

Figure 5 : Concentration en sulfure d'hydrogène après 216 heures, en comparaison avec H0, avec (bleu clair) ou sans (bleu foncé) AquaStar®.
Figure 5 : Concentration en sulfure d'hydrogène après 216 heures, en comparaison avec H0, avec (bleu clair) ou sans (bleu foncé) AquaStar®.

Application

Le dosage et l'application dépendent du produit :

AquaStar® Hatchery

Application : Dissoudre complètement dans de l'eau non chlorée (rapport minimum 1:20). Idéalement, laisser agir 20 minutes pour « activer » et appliquer dans l'eau du réservoir ou avec des aliments vivants.

Dosage : 2 à 5 g /1000 l ou 100 000 larves au moins une fois par jour

AquaStar® Growout

Application : Dissoudre complètement dans de l'eau non chlorée. Appliquer sur l'aliment on-top et mélanger.

Dosage : 2 - 5 kg /t d'aliment selon le stade de développement et les conditions de culture

AquaStar® Pond

Application : Dissoudre complètement dans de l'eau douce non chlorée (rapport 1:30). Dans l'idéal, laisser agir 20 minutes pour « activer » et distribuer à divers endroits autour de l'étang.

Dosage :

Densité de peuplement (PL /m 2)Application 7 jours avant le peuplementApplication pendant la période de croissance
< 151,5 kg / ha0,5 - 1 kg / ha toutes les 2 à 4 semaines
15 - 502 kg / ha0,5 - 1 kg / ha toutes les 1 à 2 semaines
51 - 1002 kg / ha0,6 - 1,5 kg / ha toutes les 1 à 2 semaines
> 1012 kg / ha0,6 - 1,5 kg / ha tous les 5 à 7 jours

AquaStar® PondZyme

Application : Dissoudre complètement dans de l'eau douce non chlorée (rapport 1:30). Dans l'idéal, laisser agir 20 minutes pour « activer » et distribuer à divers endroits autour de l'étang.

Dosage:

Densité de peuplement (PL/m2)Application durant les 4 à 12 premières semaines de productionApplication au cours des 4 dernières semaines de production
< 15--
15 - 500,3 - 0,5 kg / ha toutes les 4 semaines0,5 - 0,7 kg / ha toutes les 2 à 4 semaines
51  -1000,5 kg / ha toutes les 2 à 3 semaines0,5  -1 kg / ha toutes les 2 semaines
> 1010,5 kg / ha toutes les 2 à 3 semaines0,5 - 1 kg / ha toutes les 1 à 2 semaines

Certaines déclarations peuvent ne pas être applicables dans toutes les régions géographiques. Les allégations associées au produit peuvent différer en fonction des exigences gouvernementales. La disponibilité des produits peut varier selon les pays, veuillez contacter BIOMIN pour plus d'informations.

En savoir plus sur AquaStar®

Contactez-nous !

Vous avez des questions sur nos produits et / ou services ?